Pure Blog

L'actualité est ici, l'inspiration aussi

Actualités

De l’Arctique à l’Antarctique : l’exploit de relier les pôles en voiture électrique

Relier les Extrémités du Monde en Voiture Électrique : Un Couple Britannique Réussit l’Impensable

Un exploit sans précédent vient d’être réalisé par deux explorateurs britanniques, Chris et Julie Ramsey, qui ont décidé de prouver les performances des voitures électriques en les poussant à leurs limites. Ayant pris les commandes d’une Nissan Ariya modifiée, ils ont triomphalement parcouru la distance séparant l’Arctique de l’Antarctique.

Aventure Transcontinentale sur 27 000 Kilomètres

Soutenus par Nissan et l’entreprise Arctic Trucks, les Ramsey ont entrepris le périple incroyable de 27 000 kilomètres. Ce voyage, inédit en automobile et d’autant plus dans une version électrique, les a confrontés à un éventail extrême de températures variant entre -30 et +30 degrés Celsius.

L’itinéraire a débuté en avril au pôle Nord où le couple a entamé sa traversée avec une Nissan Ariya e-4Force préparée par Arctic Trucks. La préparation incluait des modifications adaptées aux conditions difficiles, parmi lesquelles l’ajout de pneus démesurés de 39 pouces, l’installation d’un système portatif pour une tente de toit, le renforcement du châssis et du soubassement, ainsi qu’une augmentation de la garde au sol.

Une Nissan Ariya Préparée pour l’Extrême

  • Pneus de 39 pouces
  • Support pour tente de toit
  • Renforcements divers
  • Garde au sol surélevée

Malgré ces améliorations, la voiture conservait une ressemblance avec le modèle de série. La Nissan Ariya, prête à l’aventure, voyait son autonomie se limiter à un intervalle de 240 à 320 kilomètres, réduction issue des adaptations extrêmes requises pour ce périple audacieux.

Des Solutions Énergétiques Diversifiées

L’expédition a aussi été marquée par une quête d’utilisation d’énergies renouvelables. Un système éolien, des panneaux solaires et, lorsque nécessaire, un générateur à énergie fossile ont été utilisés pour recharger le véhicule. Cependant, les limites pratiques des sources d’énergies propres dans des zones aussi isolées ont conduit à l’usage sporadique des énergies conventionnelles.

Les détails de la fréquence d’utilisation du générateur sont restés discrets, laissant percevoir une réalité complexe où l’énergie verte a pu cohabiter avec des choix moins écologiques face aux contraintes techniques.

Ingeniosité en Terres Hostiles

Afin de protéger leur véhicule des conditions glaciales, les Ramsey ont usé d’ingéniosité en utilisant des structures temporaires comme des tentes ou en édifiant des murs de neige pour abriter le véhicule des vents mordants.

Le délai de neuf mois pris pour compléter l’odyssée, qui s’est achevée le 15 décembre, s’explique en partie par la nécessité d’attendre des conditions routières viables dans les déserts glacés des pôles.

Une Histoir de Randonnées Électriques

Ce n’est pas la première fois que le couple britannique s’aventure en territoire inconnu avec un véhicule électrique. Déjà en 2017, ils s’étaient distingués en devenant les premiers à achever le rallye mongol en véhicule électrique, parcourant 16 000 kilomètres en 56 jours à bord d’une Nissan Leaf Acenta modifiée pour l’occasion.

Le périple de Chris et Julie Ramsey est le symbole même d’une prouesse technique et d’une détermination humaine. En entreprenant cette aventure, le couple a non seulement exploré les frontières de la mobilité électrique mais a également pavé la voie pour une future exploration plus verte et plus durable de notre planète.

Avatar photo
Bonjour, je m'appelle Baptiste et j'ai 26 ans. Je suis passionné par le monde de l'automobile et je travaille en tant que conseiller automobile. Mon objectif est de vous aider à trouver le véhicule qui correspond parfaitement à vos besoins et à votre style de vie. N'hésitez pas à me contacter pour toute question ou pour prendre rendez-vous. À bientôt !